Search form with results









 
/en/file/show/Images/header-and-footer/header-naslov-fra.png
/en/file/show/Images/header-and-footer/header-podnaslov-fra.png
 
Oskar Davičo
Biographie
/en/file/show/Images/Umetnici/oskar davico.png

Oskar Davičo

Šabac, 1909 – Belgrade, 1989

1909 Naissance dans une famille de commerœants.

1926–1928 Poursuit à Paris des études de langues commencées à Belgrade. Publication de textes dans la revue Život i rad (La vie et le travail).

1929 Avec Đ. Kostić, Đ. Jovanović, et D. Matić il participe à la formation du groupe des surréalistes belgradois. En collaboration avec Đ. Kostić et Đ. Jovanović il publie un livre de prose poétique Anatomija (Anatomie).

1930 Etant membre du groupe des surréalistes il signe le manifeste dans l’almanach Nemoguće – L’Impossible où il publie un dessin (p. 28). Termine ses études de franœais à la faculté de lettres de Belgrade.

1931 Nommé professeur de franœais à Bihać.

1932 Arrêté à Bihać pour ses activités de secrètaire du comité local de la Ligue des communistes yougoslaves.

1932–1937 Emprisonné à Sremska Mitrovica.

1938–1940 Collabore aux revues Naša stvarnost (Notre réalité) et Pečat (Le sceau).

1938 Publication de son recueil de poèmes Pesme (Poèmes).

1941 Membre des partizans, Davičo est arrêté à Split et emprisonné dans un camp de concentration à Korčula

1943 Il s’évade et rejoint les partizans.

1949–1982 Publication de recueils de poésie: Zrenjanin (1949), Višnja za zidom (Le griottier près du mur) (1950), Hana (1951), Čovekov čovek (L’homme de l’homme) (1953), Nastanjene oci (Les yeux habités) (1954), Flora (1955), Kaioros (1959), Snimci (Plans) (1963), Trg eM (Place eM) (1968), Pročitani jezik (La langue lue) (1972), Trema smrti (Trac de la mort) (1982) et autres.

1955 Il est un des fondateurs et rédacteurs de la revue Delo (Oeuvre).

1981 Publication d’un livre de mémoires Pod–sećanja (Sarajevo), qui décrit la révolution surréaliste.