Search form with results









 
/en/file/show/Images/header-and-footer/header-naslov-fra.png
/en/file/show/Images/header-and-footer/header-podnaslov-fra.png
 

Hybridation des genres dans l’avant-garde europénne

Les participants: Henri Béhar, Jelena Novaković, Annie Urbanik, Franęoise Py, Bojan Jović, Predrag Todorović, Dina Mantcheva

Projet de coopération bilatérale: CNRS (Paris) - Institut de littérature et des arts (Belgrade)  

Institut français en Serbie, Zmaj Jovina 11, Belgrade
le 19 octobre 2012. (10.00-13.30 h)

Programme

Henri Béhar, Université Paris III : « Prolem sine matre creatam ou La Fille née sans mère à l’ère de la reproduction industrielle »

Jelena Novaković, Université de Belgrade, Faculté de Philologie : « Hybridation des genres dans le surréalisme : Sans mesure de Marko Ristić »   

Annie Urbanik – Rizk, Lycée Auguste Blanqui, Saint-Ouen : « Écriture et photographie dans la Nadja de Breton : aux limites de l'indicible ou de la traversée des apparences ? »

Franęoise Py, Université Paris VIII : « Hybridation des genres dans le surréalisme, de la transgression à l'effacement » 

Bojan Jović, Institut de littérature et des arts, Belgrade : « La “chaplinade” comme un prototype du genre hybride de l'avant-garde » 

Predrag Todorović, Institut de littérature et des arts, Belgrade : « Le dadaïsme serbe dans le contexte de l'avant-garde européenne »

Dina Mantcheva, Université « Saint-Clément d’Ohride », Sofia : « La forme hybride du drame symboliste à l'origine du théâtre de l'avant-garde ».

Les participants: Henri Béhar, Jelena Novaković, Annie Urbanik, Franęoise Py, Bojan Joviić, Predrag Todorović, Dina Mantcheva